Bien choisir le système de sécurité de sa piscine

Bien choisir le système de sécurité de sa piscine

C’est une obligation depuis 2004 : tout propriétaire doit disposer d’un système de sécurité pour sa piscine enterrée ou semi-enterrée. La loi, qui vise à prévenir les noyades accidentelles – notamment des enfants – est très stricte à ce sujet. A défaut de posséder un système répondant aux exigences de sécurité indiquées par les normes AFNOR (Agence Française de normalisation), le contrevenant s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 €.

Barrières, couvertures, alarme, abri : 4 types de système existent, chacun avec ses avantages et ses inconvénients. Un passage en revue détaillé s’impose, afin de bien choisir le système de sécurité de sa piscine, en fonction de la configuration des lieux, du budget, et des utilités annexes. Pour passer un bel été au bord de votre piscine, en toute sérénité…

Les barrières, système de sécurité de piscine infranchissable

Les barrières de sécurité visent à délimiter un périmètre de protection infranchissable autour de la piscine, d’une hauteur de 1,10 m, avec un système de fermeture à clé répondant à la norme NFP 90 306. Situées à 1 mètre minimum du bassin, elles demandent plus de place que n’importe quel autre système de sécurité de piscine. Elles ne conviendront donc pas toujours.

Plusieurs configurations existent. Les barrières de protection peuvent être fixe, constituées de panneaux fixés au sol par des poteaux. Amovibles, avec des panneaux souples ou rigides fixés dans des emplacements prévus au sol. Escamotables, avec des panneaux s’abaissant ou entrant dans le sol.

Les matériaux sont variés : verre, toile, maillage, bois, barres métalliques…

Avantages : une fois installées et fermées, les barrières de protection sont infranchissables et ne peuvent pas être ouvertes par un enfant de moins de 5 ans.

Attention toutefois à ne pas laisser un matériel à proximité de type chaise ou table. Il pourrait permettre à un enfant d’escalader le système de sécurité de la piscine.

Inconvénient : les barrières de protection demandent de l’espace et sont relativement coûteuses.

Toutes nos barrières de sécurité

Les couvertures, sécurité et entretien

Pour être considérée comme un système de sécurité de piscine, une couverture doit pouvoir supporter le poids d’un adulte et disposer d’un système anti-soulèvement. Une bâche à bulles, par exemple, ne sera par conséquent absolument pas un système de sécurité efficace contre une éventuelle noyade ! Pour le savoir, ce n’est pas compliqué : seules les couvertures répondant à la norme NFP 90 308 le sont.

Vous trouverez plusieurs types de couverture de sécurité de piscine à la vente :

  • Constituée d’une bâche tendue, renforcée par des barres.
  • À filet, un maillage très serré tendu de part et d’autre de la piscine par des sangles
  • À volet automatique ou manuel.

Avantage : en plus d’être un système de sécurité efficace, la couverture de piscine protège également des saletés et maintient la chaleur de l’eau. Inconvénient : elle doit être replacée après chaque utilisation, sinon elle n’a aucune utilité.

Toutes nos couvertures de piscine

L’abri : allier système de sécurité pour sa piscine et baignade prolongée

Une fois fermé à clé, l’abri de piscine est un système de sécurité infranchissable. À moins de fracturer le verrouillage, le bassin est inaccessible. D’une hauteur inférieure à 1,80 m, il s’ouvre en glissant sur un système de rails. S’il fait plus de 1,80 m de haut, l’abri fonctionne comme une véranda fixée au sol, dont certains murs seulement peuvent coulisser. Sachez qu’il existe aussi une variante des abris traditionnels appelée « abri terrasse » qui vous permettra de marcher sur l’abri une fois fermé (niveau : à quelques centimètres du sol) et donc de profiter de l’espace couvert pour agrandir la surface de votre terrasse quand vous en avez besoin.

Avantages : vous avez alors la possibilité de l’utiliser comme piscine couverte, dont vous pourrez profiter même en cas de mauvais temps. Un abri bas, lui, conservera la chaleur de l’eau et permettra de profiter plus longtemps de sa piscine dans l’année.

Dans un cas comme dans l’autre, ce système de sécurité de piscine évite d’avoir à investir dans une bâche d’hivernage.

Inconvénients : l’investissement de départ est élevé et les travaux nécessitent, selon les dimensions, une autorisation préalable. Le risque de moisissure dû à l’humidité existant, l’abri de piscine demande aussi un entretien supplémentaire. Enfin, certains n’apprécieront pas l’esthétisme d’un abri de piscine.

Attention : seuls les abris répondant à la norme NFP 90 309 sont homologués.

Bon à savoir : Pour minimiser les coûts, il existe des abris « en kit » dont le montage est extrêmement simple à réaliser. Ils assurent également une sécurité conforme à la réglementation.

Tous nos abris de piscine en kit

L’alarme, système de sécurité de piscine économique et esthétique

Système de sécurité le moins coûteux, l’alarme de piscine retentit lors de l’intrusion d’une personne ou d’un animal dans le bassin ou le périmètre de sécurité défini autour de la piscine.

Deux types d’alarme de piscine de norme NF P90-307 existent :

  • Immergée, elle détecte les ondes acoustiques et retentit lors de la chûte d’un corps dans l’eau.
  • Périmétrique, elle se déclenche si l’on franchit les barrières infrarouges délimitées par quatre poteaux.

Certaines alarmes peuvent également être activées et désactivées par télécommande, ce qui peut être très pratique. Enfin, si votre piscine est dotée d’un volet roulant, toutes les alarmes ne seront pas forcément adaptées. Il vous faudra alors veiller à utiliser une alarme « spécial volet » ou une alarme périmétrique.

Avantages : son prix et sa facilité d’installation. L’alarme est en outre quasi-invisible.

Inconvénients : les déclenchements intempestifs, notamment quand il s’agit d’une alarme périmétrique. Enfin, dans la mesure où l’alarme ne fait « que » avertir de la chute – imminente ou effective – d’un corps, ce système de sécurité de piscine est souvent utilisé en complément seulement d’un autre système, celui-ci plus préventif.

Toutes nos alarmes de piscine

A noter que les piscines hors sol n’ont pas pour obligation de disposer d’un système de sécurité homologué. Néanmoins, elles doivent posséder une échelle amovible et une bâche.

Conseils pour assurer la sécurité des enfants autour de votre piscine

Barrière, couverture, abri, alarme : selon vos besoins et la configuration de votre piscine, votre choix se portera sur tel ou tel système de sécurité. Vous en connaissez maintenant les avantages et les inconvénients. À vous de décider ! Quoi qu’il en soit, aucun système de sécurité ne doit vous dispenser d’une surveillance efficace concernant vos enfants. Voici quelques conseils :

  • Ne laissez jamais un enfant aller ou rester seul à proximité d’un bassin.
  • Assurez une surveillance constante et rapprochée de vos enfants. Quand plusieurs adultes sont présents, désignez clairement la personne chargée de les surveiller, pour éviter les malentendus aux conséquences parfois dramatiques.
  • Équipez vos enfants de brassards, maillots flotteurs, bouées adaptées à partir du moment où ils se trouvent à proximité d’une piscine, même s’ils ne sont pas supposés se baigner.
  • Ne laissez pas de jouets dans l’eau après la baignade, que les enfants pourraient être tentés de récupérer.
  • Ayez toujours une perche, une bouée, un téléphone portable à proximité immédiate de la piscine.
  • Apprenez à nager à vos enfants le plus tôt possible.
  • Apprenez les gestes qui sauvent.

Retrouvez-nous en magasin

Perpignan Nord Km3 route de Narbonne 66380 Pia Tél. : 04 68 52 04 96 Pyrénées-Orientales (66)
Perpignan Sud 1251 avenue d'Espagne 66000 Perpignan Tél. : 04 48 07 04 91 Pyrénées-Orientales (66)
Carte des magasins Aquapolis
Béziers D 609 - ZAE de Cantegals 34440 Colombiers Tél. : 04 67 32 93 64 Hérault (34)
Châteauroux Allée du Craquelin 36330 Le Poinconnet Tél. : 02 54 22 47 10 Indre (36)